Sublime Hokusai

Après l’avoir longtemps repoussé, par fatigue, flemme, peur des queues interminables, je suis allée voir Hokusai samedi soir. C’était la veille de la fermeture alors nous avions opté pour y aller en nocturne avec une amie. Un vrai bon plan, car, à cette heure là, il n’y a plus beaucoup de monde à l’entrée et pas du tout d’attente pour les détenteurs de coupe-files comme nous.

Une fois à l’intérieur, 500 œuvres toutes plus belles les unes que les autres. 500 estampes et peintures d’une virtuosité sans égale et très bien mises en valeur par le Grand Palais avec un éclairage très juste. La scénographie, composée s’une succession de salles, nous faisait progresser dans le temps et dans la vie de l’artiste de façon claire et simple. Le seul bémol était l’affluence autour de l’estampe la plus connue et utilisée sur l’affiche de l’exposition : “Les Trente-six vues du mont Fuji : Sous la vague au large de Kanagawa”, les visiteurs se pressaient tellement devant que je n’ai pu que l’apercevoir de loin.

Je suis ressortie époustouflée par tant de finesse et de sensibilité. Je serais d’ailleurs peut-être encore devant les derniers kakémonos si le musée n’avait pas du fermer !

Quelques souvenirs !
Quelques souvenirs !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s